Les tingsha (cymbales tibétaines), une invitation au « Sacré »

Classé dans : Bouddhisme tibétain | 0
cymbales tibétaines

« Un tintement féerique et soudain tout est calme à l’extérieur de toi et à l’intérieur de toi. Un tintement féerique, et soudain l’air semble être d’une énergie différente, plus pur. On dirait qu’il scintille. Les tingsha ont tinté et l’espace s’est transformé, comme suspendu dans le temps, ouvert au sacré et à l’infini des possibles »

Les tingsha, qu’est-ce que c’est?

Les tingsha sont deux petites cymbales principalement en bronze ou en étain reliées entre elles par une lanière en cuir.
Certaines sont ornées de mantra ou de symboles bouddhistes.
En s’entrechoquant elles produisent un son long et cristallin qui ramène le corps l’esprit à « l’ici et maintenant » et emplit de sérénité l’âme et l’atmosphère ambiante.

A l’origine, des cymbales pour inviter les dieux

Les tingsha sont utilisées depuis des millénaires dans la culture bouddhiste pour ouvrir et fermer une cérémonie ou une séance de méditation.
Selon les bouddhistes le son pur produit par ces incroyables cymbales inciterai les dieux appelés lors d’une cérémonie à venir sur terre et y rester.
Ce son est une offrande aux divinités et défini ainsi un espace harmonieux et sacré.

Le son des tingsha pour te connecter au présent

Le son des tingsha permet de te reconnecter instantanément au présent. De prendre pleinement contact avec la réalité, dans ton entièreté, de l’ici et maintenant.
Tu peux faire tinter les tingsha dans de nombreuses situations de ta vie quotidienne, je te donne là quelques exemples:

  • Avec les enfants : Dans une salle de classe, un lieu de loisir ou à la maison les cymbales peuvent être très efficaces pour capter l’attention des enfants. Par exemple pour annoncer un début et une fin d’activité.
  • Lors d’une séance de yoga ou de méditation : Pour commencer et clôturer une séance.
  • Comme instrument de musique : Les notes claires des tingsha en font des instruments de musique très intéressant qui se marient parfaitement avec de nombreux instruments.
  • Avant et après un temps de travail ou d’étude intense pour inviter l’esprit à se concentrer.
  • Purifier ton lieu de vie par le son : Ces cymbales sont parfaites pour détecter des perturbations présentent dans un lieu et nettoyer, purifier l’espace de toutes négativités.

Pour une purification régulière de ton lieu de vie, fais tinter les cymbales au centre de la pièce puis aux quatre coins dans le sens des aiguilles d’une montre de l’est au nord et fais à nouveau tinter les cymbales au centre. En conscience, avec l’intention de purification.

Pour purifier tes pierres

Utiliser les tingsha à des fins thérapeutiques

En soin énergétique les cymbales sont très efficaces pour détecter un blocage et accompagner le processus de soin. Leur son permet aussi au patient de revenir au présent à la fin d’une séance.

Avec les bols chantants

Les tingsha accompagnent à merveille le chant des bols. Leur son est plus clair et cristallin que celui des bols et offrent ainsi une belle complémentarité.

Du sacré dans ton quotidien

Utilisées depuis des millénaires dans divers cérémonies spirituels, les tingsha et leur son cristallin, magique, purificateur et harmonieux invitent le sacré dans différentes actions quotidiennes ou occasionnelles.

Tu peux les employer pour ouvrir et fermer un rituel ou pour marquer le début et fin du repas ou le début et la fin d’une discussion importante, ou encore pour accompagner un vœu ou une prière.

Les tingsha ont leur place dans de nombreuses occasions et peuvent enchanter ton quotidien d’une très jolie manière.


Retrouvez les différentes Tingsha que nous vous proposons par ici

Partager:


© Tout reproduction complète ou partielle de ce contenu est interdite: Plus d'infos



Voyager à travers le site

Laisser un commentaire